Concerts Itinérants Au Château de Clémery

Au Château de Clémery

Au Château de Clémery

Lundi 27 juin 2011 20:30-22:30

Mardi 28 juin 2011 20:30-22:30

 

 

L

e château de Clémery, qui vous attend avec discrétion et élégance dans son écrin de verdure, fut d’abord une maison forte parmi d’autres, dans la vallée de la Seille.

Probablement construite vers 1360, cette maison forte devait permettre de protéger le domaine contre les « routiers », mercenaires venus de France à qui certains princes lorrains faisaient appel pour servir leurs intérêts et contrer les ambitions du comte de Bar en pays messin.

Entre 1783 et 1829, on supprima les tours et le pont-levis situé côté sud. Les fosses furent comblées. Les courtines restantes dessinaient un plan en fer à cheval.

C’est à la suite du mariage, en 1861, de Julie Arnout avec Eugène de Ladoucette, dont la famille avait des attaches lorraines à Gorze, puis Metz, que Clémery parvint, par les femmes, aux propriétaires actuels, M. et Mme d’Aligny.

Ce mariage donna lieu à des transformations qui furent réalisées par l’architecte Prosper Morey : surélévation du château, modification de l’allure extérieure et de la disposition intérieure du bâtiment. L’orangerie date de cette époque et fut édifiée par un certain Camille.

Vous pouvez vous inscrire en suivant la procédure habituelle que vous trouverez en cliquant sur ce lien : informations pratiques.

Accueil à partir de 20h
Concert à 20h30 précises
Cocktail vers 22h

Itinéraire :
Le château de Clémery se trouve à proximité de l’autoroute A 31, à 25 minutes de Metz et Nancy. En venant de Nancy comme de Metz, prendre la sortie 27 ATTON-NOMENY, aux « Quatre Fers » tourner à gauche, entrer dans Clémery et stationner sur le parking de l’église ou à proximité. La propriété se trouve en face.

Dans les coulisses de l’Opéra…
Quand les chanteurs empruntent les cordes instrumentales…

GIOACCHINO ROSSINI (1792-1868),
sonate à quatre N° 3

AMBROISE THOMAS (1811-1896),
Quintette opus 7

GUISEPPE VERDI (1813-1901),
Quatuor en mi mineur

***

Sylvie Tallec, violon
Byungwoo Ko, violon
Jean-François Mein, alto
Philippe Baudry, violoncelle
Pierre Rusché, contrebasse