Les musiciens David Violi, piano

David Violi, piano

David Violi, piano

Né à Nancy, David Violi commence ses études musicales au Conservatoire de sa ville natale et obtient les premiers prix à l’unanimité de piano et de musique de chambre, ainsi qu’un diplôme de concert. Il est ensuite admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Géry Moutier. Après avoir obtenu le Diplôme National d’Etudes Supérieures Musicales mention très bien (premier prix), ainsi qu’un premier prix à l’unanimité de musique de chambre, il est reçu en cycle de perfectionnement. Au cours de ses études, il a pu recevoir les conseils de Jean-Marc Luisada, Jean-Claude Pennetier, Maria Joao Pires. Marqué par la rencontre avec Marc Durand à Montréal, il travaille ensuite auprès d’Anne Queffélec et Billy Eidi. Il a également la chance de recevoir l’enseignement précieux d’Aldo Ciccolini.

Lauréat du concours Yamaha des conservatoires, de la Fondation "Yamaha Music Foundation of Europe", prix Grandpiano 2005, il remporte le premier prix du concours international de piano de Sakai (Japon). Il est alors soutenu par le programme Déclic de Culture France.

David Violi est invité à se produire en récital ou avec l’orchestre de Chambre d’Osaka au Japon à Sakai (Sofia hall, toga bunka kaikan hall) et Shizuoka. En France, il se produit à l’Auditorium du Musée d’Orsay, à l’Opéra Comique de Paris, au festival de musique de chambre Maurice Ravel, au festival Chopin à Paris, au festival de La Roque d’Anthéron, à La folle Journée de Nantes, au festival de Radio France à Montpellier… Il est aussi régulièrement invité à la Maison de Radio France.

David Violi a été artiste en résidence au "Banff Centre for the arts"(Canada), et s’est produit dernièrement au Circulo bellas artes de Madrid, Salle d’Orgue à Chisinau, au Palazzetto Bru-Zane de Venise... Passionné de musique de chambre, il joue régulièrement avec Pascal Monlong, Loic Schneider, le Quatuor Ardéo... Ses prochains engagements l’amèneront à Venise, Florence, Rome, Paris, Bordeaux, Metz (Arsenal), Toulouse (festival Piano aux Jacobins) Bamberg (Philharmonie), Stuttgart (südwestrundfunk)...

« J’ai eu l’occasion d’entendre ce pianiste à plusieurs reprises, et j’ ai été impressionnée par sa sensibilité musicale, sa maturité et son talent ».
Marie-Josèphe Jude

« Une personnalité romantique et passionnée, débordante de générosité ».
Anne Queffélec