Concerts Itinérants Concert exceptionnel en l’Église Saint-Pierre-aux-Nonnains le "Miroir de Jésus" d’André Caplet

Concert exceptionnel en l'Église Saint-Pierre-aux-Nonnains <small> le "Miroir de Jésus" d'André Caplet</small>

Concert exceptionnel en l’Église Saint-Pierre-aux-Nonnains le "Miroir de Jésus" d’André Caplet

Mardi 1er décembre 2015 20:00-21:30

 

 

C

hers amis mélomanes, L’automne vient de commencer et nous pensons déjà à Noël ! C’est parce qu’au Salon de Musique, nous sommes de grands enfants un peu fous et que nous vous préparons un énorme cadeau.

En effet, le "Miroir de Jésus", d’André Caplet (1923), est une œuvre exceptionnelle, unique en son genre, pourtant très rarement donnée, "dont la magnificence suffirait à perpétuer le nom de son auteur", disait à l’époque le critique Arthur Hoerée.

Les seize interprètes - la mezzo-soprane Isabelle Druet, le chœur de femmes Allegri (photographie ci-contre), le sextuor avec harpe du Salon de Musique - seront placés sous la direction du maestro Jean-Marie Puissant.

L’architecture romane de Saint-Pierre-aux-Nonnains sera l’écrin idéal de ce pur joyau de la musique française de la première moitié du 20ème siècle. N’hésitez pas à venir partager avec nous ce moment de grâce !

Ce grand projet s’inscrit dans le cadre de "Noëls de Moselle" soutenu par le Conseil Départemental.

Musicalement vôtres.


Les réservations se font dès maintenant à la billetterie de l’Arsenal (03 87 74 16 16).

André Caplet : Le Miroir de Jésus

En 1923, André Caplet termine son chef-d’œuvre, Le Miroir de Jésus. C’est un triptyque qui met en musique des poèmes d’Henri Ghéon, les "Mystères du Rosaire". Cordes vocales et instrumentales se trouvent associées dans cette œuvre des plus touchante et profondément originale.

D’un grand mysticisme, puisant aux racines d’une foi authentique, la partition confie à trois voix a cappella le rôle d’annoncer au public l’œuvre elle-même et ses auteurs. Le compositeur établit ainsi un contact immédiat avec son auditoire.

Puis, l’ouvrage se divise en trois parties, celles du Rosaire qui consiste à dire trois chapelets, chacun comprenant cinq dizaines au cours desquelles le chrétien médite sur les "mystères" vécus par la Vierge Marie face aux événements de la vie de son Fils, comme dans un "miroir" d’elle-même : le Miroir de joie, le Miroir de peine, le Miroir de gloire.

Chacune de ces trois parties est précédée d’un prélude confié aux instruments seuls, d’une écriture systématiquement différente. Le chœur féminin (9 femmes réparties en 3 voix) agrémente comme en fond sonore les différents Mystères. La soliste mezzo-soprano chante les poèmes proprement dits, tableaux vivants et très évocateurs, délicats, amoureux, des quinze scènes du Rosaire.


Projet monté en partenariat avec le Conseil Départemental de la Moselle (Moselle Arts Vivants, dans le cadre de Noëls de Moselle), l’association Chemins d’Art et de Foi en Moselle et l’INECC Mission Voix Lorraine.

« Ce concert a pu être réalisé également grâce à la générosité de Mme Jeanine Ortiz, membre bienfaiteur du Salon de Musique. Qu’elle en soit ici remerciée ».

Le Salon de Musique


les musiciens  :

Le Salon de Musique :
Pascal Monlong et Sylvie Tallec, violons
Léonore Castillo, alto
Philippe Baudry, violoncelle
Pierre Rusché, contrebasse
Manon Louis, harpe

Chœur de femmes :
Ensemble Allegri (Reims)
Jean-Marie Puissant : Direction

Isabelle Druet, mezzo-soprano

Quelques photographies


Cercle Lyrique de Metz - février 2016

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

Crédit photographique : Patrick Boulange

1 | 2 | 3 | 4