Concerts Itinérants Au château de Landonvillers

Au château de Landonvillers

Au château de Landonvillers

Lundi 2 juillet 2007 20:30-22:30

 

 

U

ne étrange vision s’offre à celui qui vient à Landonvillers par la route de Courcelles-Chaussy. Comme sorti tout droit d’un conte de fées, un imposant château d’aspect médiéval dresse fièrement ses tours dans le ciel lorrain.

Cependant, la silhouette actuelle du château de Landonvillers, ce rêve héroïque devenu pierre, ne date que du début du 20ième siècle !

C’est Thomas du Chat, seigneur de Landonvillers, qui fit bâtir à la fin du 16ième siècle le premier et sobre châtelet de style Renaissance.

Le riche industriel allemand John von Haniel, originaire de Westphalie, acheta en 1891 la demeure pour y prendre sa retraite.

Vers 1900 avait démarré en Alsace la reconstruction du légendaire Haut-Koenigsbourg, sous la direction du célèbre architecte Bodo Ebhardt, considéré comme le Viollet-le-Duc d’outre-Rhin. Probablement après une visite de ce chantier, John von Haniel, pris de « fièvre médiévale », demanda à Ebhardt de lui ériger un grandiose donjon d’habitation carré dans l’esprit du Moyen-Âge et un beffroi élancé culminant à cinquante mètres.

Un rare mélange de styles vit le jour, où éléments romans, gothiques et Renaissance, voire Art Nouveau, cohabitent en un riche symbolisme, souvent marqué par les aspirations ésotériques et maçonniques du maître des lieux.

John von Haniel, qui décéda subitement en 1912, ne vit plus la mise sous séquestre de sa maison en 1918, à la fin de la Grande Guerre.

Blessé par deux guerres, mal-aimé, abandonné pendant de trop nombreuses décennies, le château de Landonvillers semblait endormi à tout jamais. Mais depuis 1993, grâce à son nouveau propriétaire Norbert Vogel, les lumières se rallument, le parc refleurit et l’art et la musique réaniment cet endroit mythique.

Le château n’est pas régulièrement ouvert au public, mais c’est bien là que le Salon de Musique et Le Conseil Régional de Lorraine vous donnent rendez-vous ce 2 juillet 2007.

Vous pouvez vous inscrire en suivant la procédure habituelle que vous trouverez en cliquant sur ce lien :
informations pratiques.

Le concert aura lieu à 20h30 et, comme d’habitude, sera suivi d’un cocktail dans le vaste salon d’hiver, que M. Vogel propose d’ouvrir sur la terrasse si la météo le permet.

Tenez-vous informé de notre actualité en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d’information.

PROGRAMME du 2 juillet 2007 : PIANO, FLÛTE ET TRIO À CORDES

Liste des musiciens :
Philippe Villafranca, violon
Alain Célo, alto
Philippe Baudry, violoncelle
Loïc Schneider, flûte
Thomas Delclaud, piano

Franz Joseph Haydn (1732 - 1809)
Trio pour flûte, violon et violoncelle op. 38
Allegro moderato- Poco adagio- Presto

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Quatuor avec piano en do mineur
1er mouvement

Franz Schubert (1797 - 1828)
Introduction et Variations sur le Lied
"Trockne Blumen"
pour flûte et piano

Franz Schubert (1797 - 1828)
Sonate Arpeggione
pour violoncelle et piano
Allegro Moderato

Carl Maria von Weber (1786 - 1826)
Trio op. 63 en sol mineur
pour flûte, violoncelle et piano
Allegro Moderato

Fritz Kreisler (1875 - 1962)
Trois petites pièces pour violon et piano

Johannes Brahms (1833 - 1897)
Quatuor avec piano op.25
Finale