Concerts Itinérants

Concerts Itinérants

Les Concerts Itinérants proposent, dans un cadre prestigieux, insolite, intimiste, une heure de musique de chambre commentée et suivie d’un cocktail en présence des artistes. Ils sont organisés par Le Salon de Musique et ses hôtes dans des lieux du patrimoine publics ou privés avec le soutien du Conseil Régional de Lorraine. Une convention préalable est établie entre les organisateurs. Téléphone : 06 50 57 87 56

Proposée par le Salon de Musique, la présentation des œuvres vise à détendre en offrant des points de repère historiques et musicologiques.

 

 

Au Jardin d'hiver du Musée de la Faïencerie de Sarreguemines

Au Jardin d’hiver du Musée de la Faïencerie de Sarreguemines

Mercredi 5 octobre 2011 20:30-22:30

 

 

L

a harpe romantique.
Les arts industriels du XIXe siècle ont permis aux particuliers d’ériger dans leur demeure des jardins d’hiver. Élégants et modernes, de verre et d’acier, ils accueillaient une riche végétation ornementale et devenaient des lieux de rencontres musicales.

Parallèlement, la harpe devient un instrument incontournable du répertoire romantique, qu’il soit soliste, chambriste ou symphonique, particulièrement chez Berlioz, Debussy, Liszt et Saint-Saëns. C’est pour renouer avec cette tradition que la ville de Sarreguemines accueille trois concerts autour de la harpe, dans le jardin d’hiver du Musée de la Faïence.

Au programme :

GIOACCHINO ROSSINI (1892-1868)

Lire la suite

Au Château de Clémery

Au Château de Clémery

Lundi 27 juin 2011 20:30-22:30

Mardi 28 juin 2011 20:30-22:30

 

 

L

e château de Clémery, qui vous attend avec discrétion et élégance dans son écrin de verdure, fut d’abord une maison forte parmi d’autres, dans la vallée de la Seille.

Probablement construite vers 1360, cette maison forte devait permettre de protéger le domaine contre les « routiers », mercenaires venus de France à qui certains princes lorrains faisaient appel pour servir leurs intérêts et contrer les ambitions du comte de Bar en pays messin.

Entre 1783 et 1829, on supprima les tours et le pont-levis situé côté sud. Les fosses furent comblées. Les courtines restantes dessinaient un plan en fer à cheval.

C’est à la suite du mariage, en 1861, de Julie Arnout avec...

Lire la suite

En la chapelle absidiale de la cathédrale de Metz

En la chapelle absidiale de la cathédrale de Metz

Mercredi 25 mai 2011 20:30-22:30

 

 

E

ntrée libre. Réservation obligatoire auprès de Robert Féry, rob.fery@orange.fr / 06 81 12 05 87

Invité par l’association "Chemins d’art et de foi en Moselle", le Salon de Musique interprétera mercredi 25 mai 2011 en la chapelle absidiale de la cathédrale de Metz, à 20h30, le "Quatuor pour la fin du temps" d’Olivier Messiaen.

Près de vingt ans après sa mort, Olivier Messiaen demeure une figure à découvrir. Le Quatuor pour la fin du temps, œuvre phare du répertoire de musique de chambre, est emblématique de l’œuvre de ce géant de l’histoire de la musique.

On y retrouve toutes les sources de son génie : contemplation de la nature, chants d’oiseaux ("mes maîtres"),...

Lire la suite

Au Château de la Grange à Manom

Au Château de la Grange à Manom

Mardi 22 mars 2011 20:30-22:30

Jeudi 24 mars 2011 20:30-22:30

 

 

E

n 1731, Christophe Gomé des Hasards fit construire, sur les plans de Robert de Cotte, l’actuel château de La Grange. Ruiné, il vend la propriété en 1750. Le nouvel acquéreur était le Marquis de Fouquet, Lieutenant Général du Roi au Pays Messin, parent de Nicolas Fouquet, le célèbre Surintendant des Finances de Louis XIV, constructeur de Vaux-le-Vicomte.

Ce sont les descendants directs du Marquis de Fouquet, Marie-François et Rose-Anne de Selancy, qui sont encore aujourd’hui propriétaires de La Grange. Leur enthousiasme et leur dynamisme en font un des lieux privilégiés du Salon de Musique, qui y revient avec toujours autant de plaisir.

Vous pouvez vous inscrire en...

Lire la suite

À l'Hôtel de Ville de Nancy

À l’Hôtel de Ville de Nancy

Mercredi 24 novembre 2010 20:30-22:30

 

 

L

’hôtel de ville, érigé entre 1752 et 1755, est le bâtiment le plus imposant de la place Stanislas. Sa façade, longue de 98 mètres, est parée des armoiries de Stanislas, du symbole de la ville de Nancy (le chardon) et des allégories sculptées de la Prudence et de la Justice.

L’édifice renferme un grand escalier à double courbure, muni d’une superbe rampe en fer forgé réalisée par Jean Lamour. Il mène au Salon Carré, peint par Girardet et au Grand Salon, qui accueille notre concert, décoré par les œuvres d’artistes locaux (Morot, Prouvé et Friant) et aménagé en 1866 à l’occasion de la célébration du centenaire du rattachement de la Lorraine à la France.

Vous...

Lire la suite

Au Château de Preisch

Au Château de Preisch

Mercredi 30 juin 2010 20:30-22:30

 

 

A

u cœur du Pays des trois frontières, aux portes du Grand-Duché du Luxembourg et à proximité de la cité médiévale de Rodemack dont il assurait la défense, le château-fort de Preisch fut détruit vers 1680.

La motte féodale et ses douves sont décelables dans le parc qui entoure le Château actuel. Celui-ci, dont la construction fut entreprise par Conrad de Soetern et Marguerite de Mérode au début du XVIIème siècle, présente une élévation à deux niveaux. Avec ses dépendances du XVIIème et XVIIIème siècle, l’ensemble dessine deux plans en U à deux cours, celle du château et celle de la ferme.

Le Domaine de...

Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6